Archives pour la catégorie Réunions ChamaBio

Prochains évènements..

Bonjour ,

Petit Gros changement:  la sortie « flash »  *  sur le secteur de Carry le Rouet / Sausset les Pins, initialement planifiée pour le Samedi 13 Mai , est annulée, faute de participants.

Les impératifs ou imprévus de chacun, alliés à l’effectif réduit de notre groupe sont de nature à souvent perturber ces sorties.. De même, les sorties flash sont aussi  conditionnées par la météo et l’état de la mer. Ce n’est pas la première fois ..

Concernant la prochaine réunion , elle est prévue le Samedi suivant, le 20 Mai  à Chamagnieu pour la pause déjeuner- J’y serai un peu avant pour installer le matériel .

Ces réunions ont  pour vocation de faire  découvrir la biologie sub aquatique aux plongeurs  et, si possible, de susciter l’interêt de nouvelles recrues … Les photographes et vidéastes sont évidemment chaleureusement invités à nous rejoindre ..

SPIROGRAPHE – Photo Céline.

 

* Rappel: les sorties « flash » sont réservées aux plongeurs autonomes, donc N2 minimum, et ayant acquittés une modeste cotisation de 10 euros annuels – c’est pas la mer à boire !

 

Divers congés et congés d’Hiver …

Bonjour,

pour celles/ceux qui ne seraient pas encore informés, le site de CHAMAGNIEU Plongée est trés clair:

« Votre centre de plongées sera fermé à compter du 18 décembre 2017, il réouvrira le 4 février à 9h. Attention aux horaires d’hivers. Excellentes fêtes de fin d’année à tous!
bonne bulles.. Marc« …

Pour nous, il va donc falloir suivre la tendance … de toute façon, faire une réunion en Décembre serait illusoire, alors pas de regret …

Autre information : à partir de la rentrée de .. février donc, les réunions mensuelles ne se feront plus le jeudi soir, la participation étant trop restreinte. Afin de fédérer plus de participants lors des sorties « flash » et de susciter davantage de vocations,  il nous semble plus judicieux de proposer des présentations le samedi lors de la pause déjeuner de midi.

alors… Prochaine réincarnation de Chamabio le samedi 18 février.

Ainsi, au lieu de demander aux plongeurs de (re)venir à Chamagnieu un soir de la semaine, c’est nous qui viendrons vers eux … Films, photos, débats et informations seront alors directement accessibles pour celles/ceux qui sont interressés …

J’en profite pour fournir ce  lien vers la sortie flash du 19 novembre dernier…

D’ici là, nous vous souhaitons

un Joyeux Noël

et d’excellentes

Fêtes de Fin d’Année.

Soyez prudents et bonnes plongées.

Patrick

 

Réunion de 13 Octobre 2016

Tout d’abord, bienvenue à Nathalie et son fils Gabriel ainsi qu’à Cyril pour avoir rejoint Chamabio  – et par une soirée carrément pluvieuse – ce qui dénote leur détermination !

J’avais pensé parler de la prochaine sortie Flash, prévue pour ce week end … mais un coup d’oeil à la météo m’a tout de suite calmé:

carro-13oct-17h09
carro-13oct-17h09
carro-13oct-16h20
carro-13oct-16h20

 

 

 

 

 

 

A ce propos, j’ai trouvé des Webcams dans « notre » coin, en fait vers Carro d’un côté et à Pointe Rouge, à la sortie de Marseille en direction des calanques. C’est  un  site  pour les (kite-)surfeurs:

Carro – Webcam live – Spot de windsurfing and kitesurfing

… des prévisions pour le vent, sur une semaine:

http://www.winds-up.com/spot-marseille-pointe-rouge-windsurf-kitesurf-44-previsions-vent.html#hd

http://www.winds-up.com/spot-carro-windsurf-kitesurf-5-observations-releves-vent.html

et bien sur, la météo marine sur Marseille:

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-marine/cotes/cote-fos-marseille/0066800

Nous avons évoqué notre sortie flash du mois dernier, à travers  quelques vidéos , particulièrement le passage sous les roches sur « néolithique », alias les carrières de Carro.

… et puis quelques photos, prises il y a déjà quelques années (déjà!) du côté de La Vesse…

Ascidie
Ascidie
vers tubicole
Spirographe

 

 

 

 

 

 

Serran chevrette
Serran « Glouton »
LA langouste
LA langouste

 

 

 

 

 

 

Sans oublier cette  superbe langouste qu’on n’a pas vu le week end dernier !…

… et la soirée s’est terminée sous une pluie battante ! …

Aller, à bientôt…

Amicalement

Patrick

Prochaine réunion … le 13 Octobre 2016

Bonjour à toutes et tous,

Je vous propose de nous retrouver le jeudi 13 Octobre prochain à 19h30 au plan d’eau de  Chamagnieu

Au programme: analyse des observations faites lors de la sortie flash du 17/09 dernier à Carry , Sausset, Ensuèsla Couronne, Carro  !!! …

et bien sûr, la préparation de la sortie flash suivante, pour l’instant planifiée pour le samedi  15 Octobre … mais ça peut encore changer, selon la météo marine

D’ici là, portez vous bien, et soyez prudents …

Amicalement…

Patrick GAILLARD

Prochaine Réunion: reportée au 21 Avril 2016

bonjour à tou(te)s  …

Un résumé de notre réunion du 10 Mars 2016 est en cours de rédaction…

Comme à l’accoutumée, sauf pluie de météorites, tremblement de terre, explosion nucléaire ou convenance particulière, la prochaine réunion des « Chamabiontes » est  fixée au:

Jeudi 14 Avril 2016  21 Avril 2016  à Chamagnieu sur le coup des 19h30… un évènement inattendu m’empêchant d’être présent le 14…

D’ici là, portez vous bien et prenez soin de vous …

Bien amicalement.

Patrick GAILLARD

Réunion du 11 février 2016

Ce compte rendu arrivant plutôt  tardivement, il sera assez bref… Que s’est-il donc passé ce 11 février là ?

=> Toujours dans l’idée d’aider au « décodage » du vocabulaire utilisé dans les livres de biologie, j’ai pensé nécessaire de fournir quelques éléments d’Embryologie..

=> J’ai aussi souhaité illustrer l’échelle des temps géologiques au travers d’une superbe affiche qui méritait qu’on s’y attarde, et quelques photos que j’en ai tirées … (dommage que j’ai oublié l’affiche chez moi !!!  il restait quand même les photos) …  je l’apporterai la prochaine fois pour que chacun puisse en profiter … pourquoi parler de ça dans le cadre de biologie subaquatique ? pour introduire la notion d’évolution, sur laquelle on reviendra plus longuement, mais un peu plus tard car il y a énormément de choses à dire, et il va falloir se limiter …

=> Et puis on a aussi parlé des Echinodermes (étoiles de mer, oursins..) et des Urochordés (anciennement Tuniciers)…

=> … Ce n’est que bien plus tard qu’on a découvert le saucisson et le reblochon, cachés derrière le pain de campagne …

Eléments d’Embryologie:

… et j’insiste sur le mot « éléments » … on se limitera au monde animal (chez les végétaux, ça peut être notoirement plus compliqué !… quant aux champignons, j’en parle même pas!)…

Tout commence par une fécondation; dés lors cette cellule va rapidement se diviser pour former ce qu’on appelle une Morula :

Morula
Morula

Sperm-egg

 

 

La morula va continuer à grossir, tout en se ménageant une cavité intérieure pour en arriver au stade Blastula (un peu comme une boule de pétanque, creuse)… Puis une partie de la surface extérieure va se déplacer vers l’intérieur, on l’appelle alors Gastrula.

Gastrula
Gastrula
blastula01
Blastula

 

 

 

 

 

 

Cette étape se nomme la Gastrulation  et ainsi se forment l’Ectoderme et l’Endoderme des Diploblastiques, entre lesquels on trouve la mésoglée, amas de cellules indifférenciées… ou le mésoderme des Triploblastiques qui formera leurs organes internes… la cavité dite Archentéron est l’amorce du système digestif dont l’ouverture initiale (blastopore) deviendra soit la bouche de l’animal chez les Protostomiens, soit l’anus chez les Deutérostomiens (dont nous faisons partie !), l’autre extrémité apparaitra plus tard lors du développement de l’embryon…

Pour résumer, nous sommes donc , en tant qu’ Animaux Vertébrés, des êtres Triploblastiques, Deutérostomiens … et de surcroit Epineuriens, puisque possédant une corde nerveuse dorsale… certains sont même Epicuriens, mais c’est une autre histoire…

Un mot sur l‘Echelle des temps géologiques et l’apparition de la vie sur notre bonne vieille Terre:

Plutôt que de placarder sur le Net des images d’une affiche qui est légitimement affublée d’un copyright -et que vous verrez bientôt-  je vous propose de revisiter une analogie célèbre…

Imaginons que nous représentions une durée de 100 ans par l’épaisseur d’une feuille de papier, disons 1/10 de millimètre: ainsi donc, on ferait tenir toute l’Histoire de France depuis le Moyen Age, disons depuis  Philippe le Bel et ses « maudits Templiers »,  jusqu’à aujourd’hui, dans une fine crêpe  !…

Les tout premiers êShanghai_tower_dec_26,_2014tres multicellulaires, pour autant qu’on en sache, apparaissent il y a environ 635 millions d’années, une période nommée Ediacarien..  (cf. Faune d’Ediacara) –

A l’échelle de notre petit jeu, la distance entre ces êtres et nous correspond à peu de chose prés à la hauteur de la tour du centre financier de Shanghai (WFC Tower), qui culmine à 632 mètres

Nous, brillants Homo sapiens, n’apparaissons alors qu’à  20 cm du sommet de la tour , environ ! …

Entre temps, certains événements se sont produits:

(cf. schéma : http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosevol/imgArt/images/Chap3/Buffetaut1/tableau.html)

=> La faune de Burgess a existé entre 104-122 mètres du sol (-528Millions années à -510Ma).

=> 1ere Extinction à 192 m, puis les plantes sortent de l’eau… (-440 Ma, fin Ordovicien).

=> A  212 m du sol apparaissent les premiers vertébrés marins.

=> La 2eme extinction a lieu à 267 m (-365 Ma, fin du Dévonien).

=> A 272 m les Reptiles sortent de l’eau.

=> 3eme Extinction à 382 m : 90% des espèces disparaissent. (-250 Ma, fin du Permien)

=> Les premiers Dinosaures apparaissent à 402 m (-230 Ma, milieu du Trias).

=> et les premiers Mammifères (tout petits, petits) à 407 m (-225 Ma, Trias supérieur).

=> 4eme Extinction à 432 m (-200Ma, limite Trias/Jurassique)

La 5eme Extinction survient à 567 m (-65 Ma, fin du Crétacé), les Dinosaures disparaissent suite à la collision avec une météorite (presqu’ile du Yucatan, Mexique).. ainsi que 70% des espèces vivantes.

=> Les premiers Primates sont aperçus vers 572 m et les premiers Hominidés vers 595 m.

(quelques références:

=> Wikipedia, Echelle des temps géologiques ,

=> http://www.hominides.com/html/chronologie/chronoterre.php

=> Echelle Stratigraphique Internationale: http://ccgm.org/fr/charte-chronostratigraphique/138-echelle-chronostratigraphique-internationale.html

Et si on parlait des Echinodermes ?

Leur position phylogénétique les placent sur une branche plus proche de nous que les précédents…

Echinodermes
Echinodermes

 

Globalement, ils se présentent sous 3 formes: Les Etoiles de mer (et les Ophiures), les Oursins et les Holothuries. On y ajoute assez volontiers les Comatules et les « Gorgonocéphales« .

 

 

Ils présentent une symétrie radiaire, autour d’un axe à 5 branches. Leur surface est couvertes de piquants et leur face inférieure comporte des dispositifs pour se déplacer. Ethymologiquement, ils ont une « peau épineuse ».

Anatomie Echinodermes
Anatomie Echinodermes

 

Holothurie Anatomie
Holothurie Anatomie

 

 

 

 

 

 

 

Oursin Anatomie
Oursin Anatomie

 

 

L’oursin présente un organe masticateur (la ‘Lanterne d’Aristote« ) particulièrement complexe..

 

 

 

lanterne Aristote
lanterne Aristote
Oursin système défensif
Oursin système défensif

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques Etoiles rencontrées fréquemment dans nos eaux .. (source: DORIS)

Liens: Etoile de mer Rouge vif ,   Grande Etoile Peigne .

Etoile de mer Rouge
Etoile de mer Rouge
astropecten_aranciacus
Grande Etoile Peigne

 

 

 

 

 

 

Liens: Crachat d’Amiral ,   Etoile Glaciaire

Etoile de mer Glaciaire
Etoile de mer Glaciaire
Crachat d'Amiral
Crachat d’Amiral

 

 

 

 

 

 

Et… Que voit-on dans nos eaux si limpides ???

Chez les Oursins, on trouvera assez souvent:

Liens: Oursin granuleux  et l’ Oursin Noir

sphaerechinus_granularis
Oursin Granuleux
arbacia_lixula
Oursin noir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens: Oursin Violet et l’ Oursin Diadème de Méditerranée

Oursin Violet
Oursin Violet
Oursin Diadème de Méditerranée
Oursin Diadème de Méditerranée

 

 

 

 

 

 

Info: L’espèce Centrostephanus longispinus (l’oursin diadème) fait objet d’une protection. De plus, ne pas palmer trop près de cet oursin et ne pas le manipuler. Les piqûres peuvent être extrêmement douloureuses…

Et les Urochordés ?

Anciennement dénommés ‘Tuniciers‘, mais plus couramment  ‘Ascidies‘ , ce sont déjà des chordés, ils possèdent donc une corde neurale… sauf qu’ils sont en forme d’outre… et qu’on n’y voit aucune corde … Il sont classés chez les Chordés car la corde n’est visible qu’au stade embryonnaire… elle disparaît dés que la larve se fixe… Ces animaux discrets et de taille modeste sont souvent d’une grande beauté…

Anatomie Tuniciers
Anatomie Tuniciers

 

Parfois, il s’agit d’un regroupement d’individus (synascidie), une masse où l’on voit les siphons régulièrement espacés…

polysyncraton_lacazei

 

 

 

 

Liens: Ascidie RougeAscidie blanche ..

Ascidie blanche
Ascidie blanche
Ascidie Rouge
Ascidie Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens: Cione IntestinaleLE Violet

Cione Intestinale
Cione Intestinale
Violet
Violet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens: Claveline(s)

Petite Claveline
Petite Claveline

 

Grande Claveline
Grande Claveline

 

 

 

 

 

 

et du côté des coloniales:

Liens: Diazone , Botryle Etoilé

Diazone
Diazone
Botryle étoilé
Botryle étoilé

 

 

 

 

 

 

 

Réunion du 14 Janvier 2016

… Où il fut question de Spongiaires et de Cnidaires.

(Pour avoir quelques détails complémentaires sur ces embranchements, allez jeter un œil sur les nouveaux LIENS.)

Rapidement: Phylogénie des Spongiaires (animaux diploblastiques -constitués de deux couches de cellules (ectoderme & endoderme, séparées par la « mésoglée »)- Trois branches principales: les Calcisponges (éponges calcaires), les Démosponges (les + fréquentes) et les Hexactinelles – Les différences se déterminent in fine par le type de spicules (forme et nature -calcaires ou  siliceuses- des épines  qu’elles contiennent).

Phylogenie_Spongiaires
Phylogenie_Spongiaires

 

 

 

 

 

 

                             Structure Générale:

Types_Organisation

Coupe d'un Spongiaire
Coupe d’un Spongiaire

 

 

 

Ce sont des Filtreurs, l’eau entre par des pores (porocytes, souvent minuscules) et ressort par l’Oscule. Le courant d’eau est créé par les cils vibratiles de cellules de l’endoderme : les choanocytes.

 

 

Reproduction: souvent hermaphrodites (l’individu est mâle et femelle, mais ne produit pas les gamètes en même temps), certaines peuvent aussi présenter une reproduction asexuée, par bourgeonnement ou scissiparité.

quelques images de SPONGIAIRES … pour ceux qui ne connaissent pas encore:

Eponge encroutantes rouges: Crambe crambe , confondu souvent avec Spirastrella cuncatrix:

Eponge à cratères (Hemimycale columella), dans les failles et les tombants et dans les grottes et l’Eponge encroutante bleuatre (Anchinoe tenacior):

L’Eponge « Cuir », dans les grottes où on peut la voir « couler » (reproduction asexuée)…

Chondrosia reniformis - Éponge "cuir" (=consistance dure), dans les grottes où elle peut "couler"...
Éponge « cuir » (=consistance dure), dans les grottes où elle peut « couler »…

 

 

 

 

 

 

 

..ainsi que l’Eponge cavernicole jaune (Aplysia cavernicola), confondue avec A.aerophoba qui apprécie la lumière. Les deux sont volontiers « broutées » par un mollusque précis (Tylodina perversa) que sa couleur jaune safran rend particulièrement difficile à repérer:

L’axinelle Jaune (Axinella polypoides), en association fréquente avec une petite anémone  ( Parazoanthus axinellae):

Dans les grottes encore, l’éponge « Corne de daim » (A. damicornis), et l’Eponge « Pierre », donc trés dure, (Petrosia ficiformis), nourriture exclusive du nudibranche « dalmatien » (Peltodoris acromaculata), ainsi que la Clathrine jaune (Clathina clathrus):

On finira rapidement ce (trés) bref tour d’horizon par l’Eponge Bleue, dont les couleurs demeurent trés variables, et l’éponge de « Toilette » (S.officinalis), dont la souplesse est un premier critère d’identification…

Bon, et les Cnidaires ?

… Ce sont encore des animaux diploblastiques… les plus connus sont les méduses, mais il y en a bien d’autres !… leur position phylogénétique est sujet à débat, mais en gros, on s’accorde à dire a qu’il y a trois branches principales: les Hydrozoaires, les Sciphozoaires (méduses « vraies ») et les Anthozoaires , ces derniers se divisant en Hexacoralliaires (cérianthes, anémones) et Octocoralliaires (alcyons, gorgones, pennatules..)… (presque) tous sont armés d’outils pour harponner et  inoculer un venin puissant pour capturer leurs proies… donc ça pique ! mais avec des résultats variables, mais certains  peuvent être  mortels pour l’homme (cuboméduses australiennes)…

Quelques  caractéristiques communes:

Ils sont présents en mers comme  en eaux douces, répartition mondiale.

Ils possèdent des cellules spécialisées (cnidoblastes) permettant d’inoculer un poison violent.

Leur cycle reproductif est parfois digénétique : une génération sous forme de polypes, l’autre sous forme de méduses, sinon par scissiparité, bourgeonnement,  ou via des larves ciliées (planula).

Tous carnivores, ils consomment du zooplancton ou des proies plus grosses selon les espèces (méduses..)

Quelques exemples:

Anthozoaires Hexacoralliaires:

Hexacoralliaires Scléractiniaires  (Madrépores): c’est ce qu’on voit dans les eaux chaudes de nos vacances…

Anthozoaires octocoralliaires: possédent 8 tentacules ou un multiple de 8..

Octocoralliaires gorgones (on en a plein chez nous !

ce sont des colonies de polypes minuscules, qu’on peut observer en s’approchant un peu:

Anthozoaires Cérianthaires (ils possèdent deux couronnes de tentacules):

Les Méduses (meduzozoaires) : Hydrozoaires , « méduses vraies »

La Physalie, ou galère portugaise dont les filaments (trés) urticants peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres, flotte en surface , retenue par son « sac » d’air…

Les Discoméduses:

Aurélie (inoffensive , pour nous) et  Pélagie , bien  plus désagréable:

Les Cuboméduses possèdent le plus puissant venin des cnidaires:

Forme cubique de section carrée, de 3 à 30cm de diamètre, avec 4 « bras » urticants de 40cm à 4m de long. Parmi elles la redoutables Chironex australienne, potentiellement mortelle.

Carybdea marsupialis est la seule cuboméduse présente sur nos côtes…celle ci a été photographiée en Aout 2007à Antibes, de nuit, par 5m de fond.

Pour terminer ce court panorama, je ne résiste pas au plaisir de faire partager la photo superbe (et primée) d’une Aurélia, qui nous a été aimablement transmise par nos amis d’Aquasearch… (cliquer pour agrandir)…

 

Première réunion du 12 Novembre dernier

Oui, elle a bien eu lieu !

Et encore merci à tous ceux qui ont pu venir malgré le brouillard ! …

Aprés quelques explications pour évoquer l’objectif global de la saison, il fut question de Bibliographie, et d’une présentation de ce qu’est une plongée « flash ». Je dépose ici la page de présentation, dont le résultat chiffré, je le rappelle, est nécessairement faux, puisque variable .. Il faut juste retenir l’ordre de grandeur …

ConceptFlash (cliquer pour agrandir)

Les grandes lignes à retenir sont: « pas de bateau, pas de restau, pas de dodo » ! donc pas de frais inutiles: départ du bord, repas « sortis du sac » pour chacun, co voiturage et partage des frais (et avec un 9 places, c’est encore plus interressant ! Marc nous a confirmé qu’avec 9 plongeurs « ça rentre »!) … Autre avantage: pas de réservation, donc si la météo est défavorable la veille, on reporte ! … J’ajoute que le choix du samedi n’est pas innocent: personne à l’aller et trés peu de monde au retour (en dehors des grandes transhumances bien sûr, mais là on ne plonge pas !)…

Puis balayage des SitesFlash  possibles … et finalement, la partie « formation » a été carrément éludée par les petits jeux de questions/réponses ! ..

Ce n’est pas trés grave, le déroulement global n’en sera pas chamboulé pour autant car le rôle de ces réunions n’est pas de dispenser de la « formation » formelle en biologie subaquatique (du moins pour l’instant!), mais de fournir les éléments nécessaires pour que chacun puisse avancer à son rythme: des liens, des diaporamas globaux, des références documentaires, des échanges d’expérience, des explications à la demande, des précisions de vocabulaire … Ainsi chacun, selon ses disponibilités et ses goûts personnels, ira à la pêche de ce dont il aura besoin, pour affiner ses connaissances, ou en acquérir d’autres …

La prochaine réunion est prévue pour le jeudi 10 Décembre,  même heure (19h30), même chaîne ( Chamagnieu les Bains)… et on parlera « Bio » …

… s’il n’y a pas 50cm de neige, évidemment !

Bien amicalement.

Patrick